Serpents, lézards, tortues… Qu’est-ce le gradient thermique ?

Tout comme pour les poissons ou tout autre animal, il y a quelques connaissances de base à connaître avant d’accueillir des reptiles : celles du point chaud / point froid et du gradient thermique en font partie. Explications.

Qu’est-ce que le gradient thermique ?

Le reptile est ectotherme, c’est-à-dire que la température de son organisme est la même que la température de son milieu extérieur. Autrement dit, cette température corporelle n’est pas produite par son organisme. Cela explique que les reptiles soient donc très sensibles aux variations de température.

Chaque espèce de reptile possède une température moyenne préférée (TMP) qui permet à son organisme de fonctionner correctement : il s’agit plus exactement d’une plage de températures. Dans la journée, le reptile va donc alterner entre points chauds et points froids pour maintenir son corps à cette température idéale.

Par exemple, le python royal doit disposer d’un point froid à 25 / 26 ° C et d’un point chaud entre 32 et 35 ° C.

reptile-point-chaud-point-froid

Dans un terrarium, il est nécessaire constituer un gradient thermique en offrant aux reptiles qui y vivent un point chaud et un point froid. L’animal pourra ainsi se thermoréguler en se déplaçant d’un point à l’autre.

A noter que les points chauds et points froids correspondent à la température de surface d’un élément dans un terrarium ; à ne pas confondre avec la température de l’air.

Mettre un thermostat dans le terrarium

Le thermostat permet d’offrir à vos reptiles une température adaptée puisqu’il contrôle et régule la température. Le principe de ce dispositif électrique est simple : il vous suffit de le régler à la température voulue. Relié au chauffage du terrarium, celui-ci le déclenche lorsque sa sonde thermique détecte que la température n’est plus idéale pour vos reptiles. Son système de minuterie permet de le programmer pour qu’il régule la température en fonction de la durée du jour, des saisons, etc.

Le thermostat est à ajouter en complément du thermomètre et de l’hygromètre. Il complète ainsi votre système de chauffage.

Les différents systèmes de chauffage

Il existe 3 systèmes de chauffage différents :

    • le câble chauffant : se place sous le terrarium et fournit de la chaleur là où elle est nécessaire. A ne surtout pas mettre en contact avec le verre du terrarium. Il faut le faire zigzaguer : il doit être plus serré au point chaud et de plus en plus écarté vers le point froid.
    • la lampe chauffante : émet une chaleur importante sur une zone concentrée, l’idéal pour créer un point chaud. Attention, la lampe ne doit pas être accessible des animaux : les serpents notamment peuvent s’y brûler gravement en voulant s’enrouler autour.
  • le tapis chauffant : émet une chaleur plus diffuse et peut être mis en contact direct avec le verre.
Pierre chauffante et câble chauffant.

Pierre chauffante et câble chauffant.

Pensez à bien connaître et maîtriser ce paramètre de température avant d’accueillir vos reptiles : il leur est vital.

Laisser un commentaire

Basic HTML is allowed. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS